Rechercher
  • Memo Trotter

Le Mexique : Notre itinéraire en 2-3 semaines

Dernière mise à jour : 28 avr.

Nous sommes parties presque 3 semaines au Mexique durant le mois d'octobre 2021. Après quelques frayeurs avant le départ dues à l'épidémie COVID, nous avons finalement pu décoller et profiter de ce beau pays visité par plus de 40 millions de personnes par an. Le Mexique avoisine une superficie de 2,000 million km² (soit presque 4 fois plus que la France!). Ainsi, nous avons dû faire des choix et nous avons souhaité voyager uniquement dans les régions du Yucatan et du Quintana Rio.


Pour la première fois, nous avons tenté l'expérience de louer une voiture, je vous donnerai quelques conseils à ce sujet à la fin de l'article (compagnie, prix, conduite etc..). Je recommande complétement la location d'une voiture si vous voyagez à plusieurs.


Toutes les chambres que nous avons eu durant notre séjour étaient à chaque fois composées de deux lits doubles, si vous voyagez à 4, vous ferez de belles économies en matière de logement!

Bien sûr, comme mentionné dans le précédent post, mon avis au sujet des villes que nous avons visité est purement personnel, nous ne détenons aucune vérité sur ce que nous expliquerons dans cet article. L'idée principale étant de vous donnez quelques conseils et lieux appréciés pour que vous profitiez un maximum de votre séjour.



L'EXUBÉRANTE PLAYA DEL CARMEN


Notre voyage a débuté à Playa Del Carmen, honnêtement, si nous avions une ville à zapper de notre itinéraire, et bien ça aurait été celle-ci ! Cette station balnéaire rassemble tout ce que nous n'apprécions pas en voyage : Une unique grande plage bordée par des hôtels de luxe et des transats à des prix exorbitants, ainsi que des centaines de restaurants entassés les uns sur les autres proposant des spécialités du monde entier, sauf du Mexique. Plutôt gaguesque n'est ce pas ?


Si vous n'avez pas beaucoup de temps, passez votre chemin et favorisez d'autres lieux

Mais tout n'est pas si noir, puisque vous pourrez découvrir le fabuleux ceviche de l'un des uniques restaurants mexicains de la ville, Los Aguachiles, avec sa sauce avocat qui restera gravée à jamais dans nos cœurs. Attention à ne pas confondre cette sauce avec une autre, vous ferez l'expérience du piment vert, l'un des piments les plus puissants du monde ! Courage à vous si vous vous trompez, nous comprenons entièrement votre souffrance.


Playa del Carmen

Si vous souhaitez être tranquille et profitez de la mer, longez la plage principale durant une bonne quarantaine de minutes. Vous arriverez sur une jolie plage plus familiale, moins étroite et surtout, loin de la masse touristique. Si vous êtes accros aux beaux couchers de soleil, faites un saut à Hijas Beach Club. Ce rooftop propose de bons cocktails, une piscine et une belle vue sur la mer des Caraïbes, que demander de plus ?



EN DIRECTION DE TULUM


Situé à quelques minutes en voiture de Playa del Carmen, vous pourrez faire une halte à la belle Cenote Azul puis à la plage d'Akumal. Favorisez une arrivée en début de matinée pour la réserve naturelle de la cenote afin d'éviter le monde. Le lieu est magique et l'eau cristalline regorge de poissons en tout genre. Il est d'ailleurs possible de louer des masques et des tubas sur place pour explorer les fonds marins.



Quant à la plage d'Akumal, elle est de toute beauté. Mais, ne soyez pas surpris de voir des gilets oranges flottés au loin, des petits groupes de touristes se relaient pour "partir à la recherche" des tortues. En réalité, ces petits bêtes sont regroupées dans un enclos en filet au bord de mer afin d'être "protégées." Mouais, moyennement convaincues par ce discours.



TULUM


Bon alors, avant de partir à Tulum, il faut savoir cette information primordiale : Il existe deux TULUM. Oui oui, vous avez bien entendu, le "premier Tulum" est le centre-ville, les hôtels sont abordables et nous pourrions penser que le centre ville est mignon. Mmh, pas vraiment. Des restaurants se trouvent le long de la route Chetumal-Cancun, mais l'endroit est glauque voir dangereux de nuit si vous êtes à pied. L'idéal est plutôt de manger dans ce coin durant un midi. Je vous conseille le restaurant Humo, il propose des cocktails divins revisités et des plats locaux originaux, le tout dans un cadre très cosy.



Le "deuxième Tulum" se trouve quant à lui, en bord de mer. Les prix sont évidemment bien plus chers et les logements presque hors de prix. Mais les bars, les restaurants et les hébergements se fondent dans la végétation luxuriante. Si vous voulez vous faire plaisir dans un restaurant chic, divin et au bord de mer, nous ne pouvons que vous conseiller le restaurant El Gitano Bar, la cuisine est aussi originale et délicate que le lieu. L'endroit propose aussi, une fois par semaine, un cinéma en plein air avec en fond, le doux bruit des vagues. Pour un repas dans un autre registre et plus accessible, vous pouvez manger les meilleurs tacos du Mexique à La Taqueria. Sur cette place, vous trouverez d'autres petits food truck dans le même genre.


Bien prévoir de l'anti-moustique à Tulum, ils attaquent en nombre et à une vitesse phénoménal dès le coucher du soleil !



Les Ruines de Tulum sont évidemment plus que conseillées, c'est une véritable merveille architecturale. L'entrée coûte uniquement 80 pesos, donc n'hésitez pas à prendre un guide pour avoir davantage d'informations sur le lieu. Prenez beaucoup d'eau lors de cette visite, la chaleur est assommante.


(Sur ces deux photos vous pouvez découvrir deux des cartes du jeu Memo Trotter, pour en savoir plus sur le jeu du voyageur cliquez ici)




AUX ALENTOURS DE TULUM : COBA et SIAN KHAAN


Si vous continuez la route 15 en bord de mer, vous arriverez à la Reserva de la Biosfera de Sian Khaan. Comptez 300 pesos par personne pour une excursion en bateau de trois heures avec un guide au cœur de la réserve. Partez à la découverte des crocodiles, des lamantins et des oiseaux en tout genre. La ballade est paisible, agréable, loin de la bouillante Tulum. L'endroit ne semble pas assiégé par le tourisme, à tel point que, selon notre guide, l'actrice Naomi Watts aurait fait construire une maison au milieu du parc naturel car elle aurait eu un coup de cœur pour ce lieu si calme.


Prenez des guides pour visiter les temples, ces lieux historiques regorgent de secrets

A environ 45km en voiture de Tulum, vous trouverez le beau site archéologique de Coba. Il est possible de visiter le site en vélo moyennant une modique somme. Des guides touristiques se trouvent à l'entrée du parc, le prix est de 400 pesos pour un groupe. Pour information, et à notre grand regret, il n'est malheureusement plus possible de monter sur la plus haute Pyramide de Coba. En effet, l'un des gardiens du parc nous a expliqué que les pierres s'étaient détériorées avec le passage des touristes et qu'une personne avait fait une chute.




L'ATYPIQUE BACALAR


Bacalar, le lagon aux sept couleurs, c'est le petit joyau du Yucatan où nous aurions adoré séjourner davantage de temps. Pour faire le tour du lagon, plusieurs possibilités : le kayak ou le bateau ! Lors de notre venue, il y avait des crocodiles près de la Cenote negra, donc nous avons opté pour le tour en bateau pour 300 pesos par personne. Vous apercevrez le Canal de Los Pirates, des cenotes et vous pourrez vous prélasser dans des hamacs au bord de l'eau.



Concernant les lieux pour se restaurer, sachez que les prix sont davantage accessibles qu'à Playa del Carmen ou Tulum. Nous vous conseillons le restaurant La Bote de Leche, le service est glacial mais les plats réchaufferont vos estomacs. Le burger végétarien est incroyable en saveur. Si vous souhaitez profiter du lagon tout en dégustant des plats corrects, nous vous recommandons La Playita, très agréable pour boire un verre en fin de journée.



LA SECRETE ET SURPRENANTE MAHAHUAL


A la base, Mahahual n'était pas une destination où nous avions prévu de séjourner. Et pour cause, pas un mot sur cette ville dans notre guide Le Routard et dans les blogs voyage que nous avions lu avant de partir. Ce n'est qu'à Bacalar que des mexicains ont commencé à nous parler de ce trésor caché pour réaliser du snorkelling et/ou de belles plongées.


Prévoyez de réserver votre plongée à l'avance, les départs se font tôt dans la journée pour l'île de Banco Chinchorro

Cette place, c'est la tranquillité absolue, quelques petits restaurants, et une rue principale ensablée pour avoir les pieds dans le sable toute la journée. C'est la belle surprise de ce voyage. Les lieux pour se restaurer ne sont pas franchement incroyables, peut-être aurez-vous plus de chance !



Si vous êtes à la recherche d'un centre de plongée rassurant et très professionnel, nous vous recommandons sans hésiter le club situé juste à côté de l'Hotel Caballo Blanco. Ils sont très pédagogues et prennent leur temps. Ils proposent aussi des sessions de snorkelling. Pendant ces immersions vous pourrez découvrir des poissons de toutes les couleurs, des tortues et des raies mantas, en bref, un vrai aquarium !


Si vous avez votre PADI et seulement si, vous pourrez avoir la chance d'aller plonger sur l'île de Banco Chinchorro (située à quelques heures en bateau de Mahahual) pour nager avec des requins, des crocodiles, des lamantins, des barracudas et même découvrir de nombreuses épaves au fond de l'eau.



LA FESTIVE COLORÉE MERIDA


Lorsque nous entendions parler de Merida, nous ne nous attendions pas à une ville de presque 1 million d'habitants, donc préparez-vous, ça grouille de monde dans le centre. Mais, lorsque vous vous perdez dans les rues colorées, vous pouvez rapidement vous retrouverez seul à contempler les anciennes bâtisses coloniales. La fameuse Rue Montejo est jolie, mais les guides parlaient d'une rue semblable aux Champs-Elysées, nous en sommes quand même très loin.. Merida reste quand même une belle ville étape.



Le Bar Pinpimera est un bar animé les week-ends, nous vous conseillons de prendre plutôt des bières, les cocktails sont loin d'être au top. Pour vous restaurer, vous pourrez trouver pleins de petites échoppes à proximité de la Cathédrale.



SUR LA ROUTE DE MERIDA à VALLADOID


Si vous êtes en voiture et que vous voulez faire une halte entre Merida et Valladoid, nous vous recommandons vivement la ville d'Izamal. Située à 45 minutes de Merida, vous pouvez faire le tour de ce village entièrement jaune en quelques heures. Ainsi, vous pourrez visiter le Convento de San Antonio de Padua, grimper au sommet de la Piramide de Kinich Kak Moo ou encore vous balader dans le grand mercado situé tout près de la Plaza Izamal.



Rendez-vous chez Amigo Tunao au cœur du marché pour déguster des jus de fruits aussi gigantesques que délicieux. Vous trouverez aussi des repas à prendre sur le pouce.


Les cenotes sont partout et se comptent par milliers, n'hésitez pas à partir à la découverte de ces merveilles en demandant de l'aide aux Mexicains !

Puis, nous sommes tombées un peu par hasard dans le village de Cenotillo, nous souhaitions simplement trouver une petite cenote pour faire un plouf avant de repartir. Sachez que si vous ne trouvez pas votre cenote, les habitants du village ou les policiers se feront une joie de vous accompagner aux cenotes cachées, à l'ambiance familiale.



VALLADOID ET L'IMMENSE CHICHÉN ITZA


Située à une quarantaine de kilomètres de Chichén Itzà, Valladoid est un lieu mignon et agréable où séjourner une ou deux nuits. N'hésitez pas à aller boire un verre au toit terrasse de l'Hôtel Maria de la Luz à proximité del Parque Principal Francisco Canton Rosado, vous aurez une vue imprenable sur l'Iglesia de San Servacio.




Si vous êtes à Valladoid, c'est sûrement pour aller visiter le fameux Chichén Itzà et nous vous comprenons, cela en vaut vraiment le détour. Plus que jamais, nous vous conseillons de payer un guide pour effectuer votre visite. Mais un conseil et pas des moindres, prenez le temps de choisir un guide qui parle bien votre langue et qui est encore "animé" par son job. Sinon votre ballade pourrait s'avérer fastidieuse dans la compréhension des explications !



Venez dès l'ouverture pour éviter la foule de visiteurs et la chaleur

Pour les fans de souvenirs, sachez que ce lieu hyper touristique regorge de bibelots et breloques en tout genre comme des petits têtes de morts, des jeux d'échecs, des portes clés etc.. Les prix sont largement négociables et moins cher que dans le reste du pays.



CANCUN


Mon avis sur cette ville sera bref puisque nous avons séjourné à Cancun moins de deux jours. En effet, nous n'étions pas attirées spécialement par cette ville. Mais, nous avons découvert une place familiale très sympa dans El Parque de las Palapas où les mexicains se rejoignent pour danser la salsa et dévorer des burritos, des fajitas et autres mets sacrés disponibles dans une dizaine d'échoppes.



ISLA HOLBOX : LE PARADIS ET DES RATONS LAVEURS


Holbox prononcé "Holboche" a été la note finale de notre voyage. Nous avions décidé de rendre notre voiture à Cancun, puis de prendre un bus jusqu'à Chiquila afin de nous rendre en ferry sur l'île d'Holbox. Rien à redire, nous n'avons eu aucune difficulté particulière à mentionner durant ce périple. Simplement, pour information, les ferrys partent toutes les 30 minutes et si vous arrivez en voiture, vous pourrez garer votre voiture sur l'un des nombreux parkings qui proposent de payer 100 pesos pour 24h.



Holbox, c'était notre parenthèse dorée pour terminer en beauté ce beau voyage. Nous avons séjourné plusieurs nuits à L'Hôtel Mis Sueños, à quelques minutes de marche du centre ville et nous n'avons rien à redire. Nous avons remarqué qu'Holbox était peuplé de très beaux hôtels, même si généralement, les prix sont plus chers qu'ailleurs au Mexique.


Vous verrez que la pluie s'accumule vite à Holbox, les flaques d'eau sont souvent béantes et nombreuses, prévoyez des chaussures d'eau pour faciliter vos déplacements.

Parmi les lieux pour se restaurer, nous avons adoré le Barba Negra, un mélange de plusieurs stands proposant des tacos divins, un ceviche délicieux et de très bons cocktails (rare sur l'île!) Si vous voulez sortir boire un verre et profiter d'une ambiance festive, faites un tour au Hot Corner. Plus tard dans la nuit, la foule se dirigera vers le Black Trebol, une sorte de boite de nuit avec piscine extérieur. Sur la route du retour, ne soyez pas étonnés de croiser des ratons laveurs, ils sortent lorsque le soleil se couche, l'île est envahie de ces petites bêtes, mais soyez sans crainte, ils ne sont pas agressifs.


Vous souhaitez inscrire un souvenir indélébile sur votre peau ? Voici l'adresse d'un bon tatoueur, professionnel et efficace, le Dirty Ink Studios.



LA LOCATION D'UNE VOITURE


Nous avons loué notre voiture à Europcar pour un montant total de 19 519 pesos, soit 841€ pour 4 personnes. Soit un total de 210€ par personne pour 13 jours. Nous avons pris seulement une fois l'autoroute donc nous n'avons pas eu de frais supplémentaires, hormis l'essence évidemment. Nous sommes tombées en panne à Tulum et une voiture nous a été livrée le lendemain. Au retour, nous avons perdu trois enjoliveurs, mais nous avons négocié pour ne pas les payer, étant donné que nous n'avions pas pu bénéficier de notre voiture durant une journée à cause de la panne. Vous le comprendrez, nous recommandons à 100% la compagnie Europcar.


N'hésitez pas à faire marcher la concurrence et à négocier les prix. Nous avons eu une baisse de prix lorsque nous avons comparé les offres Budget et Europcar.

Quelques petits conseils pour conduire au Mexique :


- Attention aux feux de circulation, ils sont placés après les intersections, comme les Américains. C'est un peu perturbant au début, mais l'habitude vient rapidement.


- Attention aux dos d'âne et aux nids de poules, ils sont si nombreux et sont souvent annoncés au dernier moment. Bonne chance pour retrouver vos enjoliveurs dans la broussaille mexicaine !


- Pour information, les voitures à louer sont en général, des voitures automatiques. Pas d'inquiétude pour ceux qui n'en n'ont jamais conduit, c'est vraiment facile.


- Aux intersections, évitez d'arriver trop vite, ni trop doucement, le principe des priorités à droite n'existe pas. Nous n'avons toujours pas compris quand c'était à nous ou à l'autre automobiliste de passer!


- Evitez vraiment de conduire de nuit, les routes ne sont pas du tout éclairées, les dos d'ânes imprévisibles et certains conducteurs conduisent en plein phare.


En bref, un voyage rempli de découvertes, le seul petit regret serait de ne pas avoir visiter d'autres régions, mais dans tous les cas, nous n'avions pas le temps. Quel bonheur, bon voyage à ceux qui partent prochainement et viva Mexico !

VOTRE AVIS COMPTE


Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à mettre un petit cœur rouge à la fin de l'article, cela fait toujours plaisir. Vous avez des questions ou des remarques ? N'hésitez pas à laisser un commentaire, je vous répondrai avec joie!


Pour plus d'informations sur l'univers de Memo Trotter :



Photos droits auteurs : Memo Trotter

Photo itinéraire de Memo Trotter : Mathilde Racloz

144 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Instagram